· 

Who'S Who : David

Nom : BOTHOREL

Prénom : DAVID

Surnom au club : aucun de connu

Age : 47

Profession : comptable

Au club depuis 2 ans comme tout le monde sinon dans le football depuis bientôt 40 ans et sur la Haye depuis 10 ans.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Le football

Parcours de joueur/entraîneur/dirigeant(e) : 39ème licence de joueur à La Mellinet Nantes où j’ai été dirigeant, coach sénior B et C et j’ai également été arbitre officiel. Puis dirigeant des équipes jeunes à l’ASAG et au FCH. Au bureau de l’ASAG et du FCCV depuis 8 ans je crois.
Le FCCV essai de me recruter en tant que joueur depuis de nombreuses années mais l’indemnité de transfert est beaucoup trop importante 
J

Quel poste sur le terrain ? J’ai joué quasiment à tous les postes (avec l’âge on me rapproche le plus possible du banc de touche) mais depuis quelques années je joue libéro.

Un joueur référence à ton poste : Tony ADAMS

Quel genre de joueur ? Je suis plutôt un poète sur le terrain adepte du tacle à la Di MECO et des longues transversales.

Un geste de superstition avant, pendant et/ou après le match ? Non pas spécialement car je suis rendu compte que la superstition se retournait toujours contre vous à un moment donné et surtout lors des gros matchs.

Un geste technique préféré ? Rien ne faut un bon tacle. J’ai une bonne maitrise également pour tirer les 6 mètres.

Ton club préféré :  La Mellinet évidement. Cette vieille dame m’a tellement appris. Et son stade ne ressemble à aucun autre.

Ton joueur préféré : Yves PONDARD. Un joueur de La Mellinet. Le partenaire idéal. Très bon techniquement, un battant, un gueulard, un chambreur, un leader. Et c’est surtout un mec qui a formé une multitude de générations. C’est un modèle. Il est juste dommage qu’il ne soit pas assez écouté…

Meilleur joueur de l'histoire : Zidane. Le ¼ de finale en 2006 contre le Brésil est simplement le best of de son talent.

Meilleur joueur français de l'histoire : Pour ne pas redire Zidane. Je dirais que j’adorais voir jouer Max Bossis à Saupin quand j’étais gamin.

Ton entraîneur préféré :  Suaudeau on ne se rend pas compte mais ce mec nous a amené en ½ finale de la Champion Leage. Et en plus avec un jeu flamboyant.

Le stade qui te fait rêver : Le terrain de Contrie de La Mellinet. Ce terrain ne ressemble aucun autre. Caché entre les maisons et sa carrière adossée au but. Les spectateurs qui sont tous entassés sur une moitie de terrain car on ne peut pas faire le tour du terrain. Et je suis persuadé que c’est le plus vieux terrain de France. On y joue dessus depuis 1902 même les clubs les plus vieux de France ne doivent plus posséder leur premier terrain.

Un match de légende : J’ai eu la chance d’être au Stade de France le 12 juillet 1998. Alors autant vous dire que j’en garde un super souvenir. Une ambiance extraordinaire, l’impression de pouvoir toucher la coupe. C’était juste génial. Je suis vraiment content que mes enfants aient connaître ce sentiment footballisque en 2018.

Ton meilleur souvenir footballistique : En 40 ans de football, évidement il y a des souvenirs de montées, d’épopée en coupe ou d’avoir gagné le Challenge loisir il y a quelques années ou d’avoir arbitré un lever de rideau à la Beaujoire. Mais l’un de mes meilleurs souvenirs, c’est peut-être le dernier match que j’ai joué début mars en loisir à Vallet. Car j’ai pu jouer quelques minutes avec mon fils Tom. Et ça mine de rien c’est un super souvenir qui vous marque. Car lorsqu’ils chaussent pour la première fois leurs chaussures, on n’imagine pas d’un jour on puisse se trouver dans la même équipe. Et en plus on a gagné

Ton pire souvenir footballistique :  Il y a évidemment des défaites qui font mal. Mais le pire pour moi, c’est la blessure. Et je peux dire que j’ai été assez épargné sur ma carrière. Mais j’ai quand même eu une double fracture tibia péroné à 16 ans. Bon moins de 3 mois après je rejouais. Ce qui est bien quand on n’a pas un haut niveau, on retrouve rapidement son niveau.

 

Le FCCV

La principale qualité du club : La convivialité. C’est bien ce qui se passe sur le rectangle vert mais la vraie vie c’est ce qui se passe avant et après le match.

Le principal défaut : La convivialité (ça c’est bon et mauvais côté) et la structuration de nos jeunes

Le joueur ou dirigeant :

-        qui fait le plus attention à son style : Alex Dupont

-        qui a le moins de style : ...

-        qui a la coupe de cheveux la moins « règlementaire » : ...

-        le plus joyeux : Lubin Kerdelhue (U17)

-        le plus mauvais perdant : Quentin Deroche (U18)

-        le plus technique : Marin Lecourtois (U17) ça devrait lui permettre d’avoir plus confiance en lui

-        qui a les pieds carrés : Il y a une belle brochette en U18A

-        le plus trainard : Il y en a de trop. J’ai peur d’en oublier. Je ne voudrais vexer personne

-        qui serait bien dans une émission de télé-réalité : Je me serai bien vu à une époque dans Koh-Lanta pour maigrir mais maintenant ils reviennent plus gros. Donc je dirais Laurent Lusteau dans n’oubliez pas les paroles

-        avec lequel tu partirais en vacances : Avec mon Gillou

Combien de temps te vois-tu au club encore : Tant que l’on aura besoin de moi.

 

 

Portrait chinois :

 

-        la qualité que tu préfères chez un homme ?  la sincérité

-        la qualité que tu préfères chez une femme ? l’humour

-        ce que tu apprécies le plus chez tes amis ? leur capacité à être vrai

-        ton principal défaut ? j’ai toujours raison J

-        ton mot préféré ? ensemble

-        le mot que tu détestes ? non

-        ta drogue favorite ? le football

-        le son, le bruit que tu aimes ? le saxophone

-        le son, le bruit que tu détestes ? le coup de sifflet qui met fin à un match

-        ton juron, gros mot ou blasphème favori ? je parle parfois un peu fort mais je ne jures que très rarement.

-        ta couleur préférée ? le blanc et noir mais le bleu commence à avoir une belle côte

-        groupe ou artiste préféré ? M et Queen

-        ton plus beau voyage ? Le Sri Lanka. N’hésitez pas à y aller et à venir me demander des infos

-        ton prochain voyage ? Le choix n’est pas encore fait mais il sera avec les enfants avant qu’ils partent voler de leurs propres ailes

-        champion du monde 1998 ou 2018 ?  1998 évidements

-        une bêtise quand tu étais gosse.  J’ai bloqué 2 fois l’ascenseur avec mon ballon en moins de 15 jours. Et à l’époque c’était les pompiers qui venaient débloquer l’ascenseur. La 1ère fois j’ai failli rater le sacre de 1983 du FC Nantes !

-        le site internet que tu consultes le plus ? celui du district 44

-        le don que tu aimerais avoir ? celui de pouvoir voler

-        ta devise ? 100% des buts ont été marqués sur des tirs cadrés